Vous êtes ici

Autoréférence

Changer la réalité en changeant l’identification malsaine à nous-mêmes

D’après le Bouddhisme, en tant qu’êtres vivants, nous tenons à un soi, à l’existence d’un soi, que nous croyons exister indépendamment en lui-même et par lui-même. Les enseignements bouddhistes nous aident à réaliser que ce supposé soi existant indépendamment est une illusion.


Cependant, l’autoréférence à laquelle nous nous identifions ou prenons pour être moi à chaque instant est le centre autour duquel se déploie notre réalité. Nous passons une bonne part de notre vie à essayer de maîtriser notre réalité en manipulant notre environnement extérieur, ce qui finit souvent par nous rendre totalement déterminés par l’extérieur, ce qui n’est pas le plus opportun. Au contraire, en devenant de plus en plus conscient du ressenti autoréférentiel et en étant à son contact, on peut avoir une réelle opportunité de le changer ou de le transformer si nécessaire en une autoréférence plus saine et regagner ainsi une influence ou même la maîtrise sur notre propre réalité.

Nous pourrions aussi dire autrement qu’en tant qu’êtres vivants, nous existons d’un façon spéciale, dualiste, et que nous tenons consciemment ou inconsciemment à un niveau énergétique à un soi indépendant, existant par lui-même. Si nous relâchons cette fixation à un soi, qui n’existe pas de cette façon, nous avons l’opportunité d’atteindre une essence plus profonde de notre être et de découvrir la nature d’être dynamique.

Pendant le cours de week-end  sur l’autoréférence, nous explorerons tous ces niveaux en théorie et en pratique, et trouverons des outils pour transformer notre expérience de la vie quotidienne.

 

List of events: